ADPEP 2B

Laïcité et de Solidarité en faveur de l’enfance en difficulté.

À propos

L’A.D. PEP 2B est une association loi 1901 à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, gérant des établissements et services du SECTEUR MEDICO-SOCIAL, du DOMAINE EDUCATIF ET DE LOISIRS et de celui de la FORMATION.

Ajaccio

Rue sainte Thérèse

Quand

Du lundi au Vendredi

Lundi > vendredi : 08H-17H

Quoi

Enfance en difficulté

Relevant de l’Economie Sociale et Solidaire, son action se réfère à ses valeurs fondatrices de Laïcité et de Solidarité.

Valeurs

La philosophie PEP s’emploie à promouvoir une certaine conception de l’homme, de l’enfant et de la société dans la tradition et la pratique active des valeurs républicaines.

« Relevant de l’Economie Sociale et Solidaire, son action se réfère à ses valeurs fondatrices de Laïcité et de Solidarité.» 

Description de l’entreprise

L’A.D. PEP 2B est une association loi 1901 à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, gérant des établissements et services du secteur médico-social, du domaine éducatif et de loisirs et de celui de la formation.
Relevant de l’Economie Sociale et Solidaire, son action se réfère à ses valeurs fondatrices de Laïcité et de Solidarité.

La volonté de l’AD PEP de Haute Corse est de participer dans le département à l’organisation cohérente, partenariale et continue des politiques publiques nationales. Il s’agit donc d’accueillir, de scolariser et de contribuer à accompagner des enfants et adolescents aux besoins très spécifiques, dans l’ensemble du système éducatif.
Ainsi, la philosophie PEP s’emploie à promouvoir une certaine conception de l’homme, de l’enfant et de la société dans la tradition et la pratique active des valeurs républicaines.

Au niveau national, les PEP représentent 22 000 professionnels au service des publics les plus fragiles, au sein de plus de 1000 dispositifs.
Les PEP de la Haute-Corse : Laïcité et Solidarité président à l’ensemble des actions, pour une éducation globale de la personne, visant son inclusion scolaire, sociale et professionnelle conformément à l’esprit des lois 2002-2 et 2005-102, ainsi que des recommandations de la Haute Autorité de Santé relatives aux différents « plans autisme ».
– Couverture régionale (Plaine Orientale jusqu’à Bonifacio, région d’Ajaccio)
– Suivi de plus de 1500 enfants par an dans le secteur médicosocial. 2500 enfants par an au total avec le secteur Educatif et de loisirs
– Environ 120 salariés.
– Partenariats : Partenariats avec association l’Eveil 2B, association A Stella 2A, ADPS, Centre hospitalier de Bastia, Centre hospitalier de la Timone Marseille, Université de Corse.
– Stratégie de couverture territoriale par des dispositifs « complets » d’offre de prise en charge médico-sociale s’articulant par conventionnement et mutualisation de moyens avec les services sanitaires – intersecteur de pédopsychiatrie, médecins spécialistes – et les professionnels paramédicaux libéraux (orthophonistes…) installés sur le territoire.

Les Etablissements Sociaux et Médico Sociaux (ESMS) de l’AD PEP 2B concernent des enfants et adolescents de la naissance à 20 ans, porteurs de handicaps, déficiences sensorielles et inadaptations. Ils mènent des actions de dépistage et prévention, soin et rééducation en cure ambulatoire, éducation, accompagnement et orientation.

– Le CAMSP (Bastia/Moriani) :
Centre d’Action Médico-Sociale Précoce – implanté à Bastia avec une antenne à Moriani ; pratique dépistage et prévention, soin et orientation des enfants de 0 à 6 ans porteurs de difficultés de développement ou de handicaps. Le CAMSP est une plateforme polyvalente, observatoire des difficultés précoces des jeunes enfants, maillon essentiel du dépistage et de la prise en charge précoce. L’action des CAMSP est aussi à l’origine de l’orientation dans des structures spécialisées, en lien avec les MDPH, souvent dans une logique de filière, toujours avec une implication majeure des familles dans le projet de soin.

– Le CMPP (Bastia/Moriani) :
Centre Médico Psycho Pédagogique – implanté à Bastia avec une antenne sur Moriani-San Nicolao ; il s’adresse à des enfants et adolescents présentant des difficultés d’adaptation, des troubles psychologiques, psychomoteurs, du langage, ainsi que des troubles du comportement qui se révèlent dans l’environnement scolaire, familial ou social. Soins psychothérapiques et rééducations, soutien majeur à la scolarisation et aux apprentissages, thérapies et guidances familiales, permettent un maintien de l’enfant dans l’environnement scolaire et son milieu naturel de vie. Le Centre Médico-Psycho-Pédagogique assure une fonction d’accueil, d’écoute et de soin auprès des enfants et de leur famille, sous forme de consultation ambulatoire.

– Le CDAV :
Centre pour enfants Déficients Auditifs et Visuels – implanté à Bastia, à destination des enfants et adolescents orientés par la MDPH ; accueille les enfants et adolescents de 3 à 18 ans souffrant d’une déficience sensorielle. L’élaboration d’un projet individualisé associe étroitement les familles (enseignement spécialisé, rééducations spécifiques et adaptées, guidance parentale). Le CDAV pratique l’initiation à la Langue des Signes Française et l’utilisation du français signé ou l’apprentissage du Braille, l’intégration sociale et scolaire et le travail en réseau avec les autres professionnels.

– Le SESSAD « Troubles Spécifiques du langage »
Implanté à Bastia, à destination des enfants et adolescents de 3 à 20 ans, porteurs de handicap « troubles dys… » orientés par la MDPH ; propose un soutien à l’intégration et à l’inclusion dans le milieu ordinaire en restant conforme au projet personnalisé de scolarisation (PPS) et à l’acquisition de l’autonomie ; l’activation du réseau avec tous les partenaires qui gravitent autour de la famille et de l’enfant (Ecole, PMI, Pédopsychiatrie, CMPP, CMP…) ; l’organisation des interventions et des accompagnements au plus près des lieux de vie, de l’enfant : école, collège et lycée, famille, … et aussi dans les locaux adaptés du service.

– Le Centre Ressource Autisme « CRA Corsica » :
Il est organisé sur 2 pôles, Bastia et Ajaccio. C’est le premier établissement de ce type dans notre région, prévu pour recevoir toute personne concernée par la problématique de l’autisme, qui jusque-là devait s’adresser aux CHU de Nice ou de Marseille. L’originalité du CRA de corse réside dans la dimension qualitative de sa mission régionale. Il s’agit ici d’apporter une réponse de proximité à des usagers en difficulté, par l’installation de deux pôles du même CRA, l’un sur Ajaccio et l’autre sur Bastia.
Le CRA satisfait notamment à deux exigences notifiées dans le cahier des charges de la Haute Autorité de Santé :
– Evaluation et diagnostic précoce
– Dispense de formations, information, documentation et recherche autour de la question de l’autisme.
La dimension partenariale de la mission du CRA est très importante, tant en direction des usagers et leur famille que des associations de personnes avec autisme, ainsi que des professionnels et institutionnels concernés par la problématique de l’autisme.

Le Domaine Educatif et de Loisirs, pôle géré par l’A.D. PEP 2B, a pour objectif l’épanouissement personnel et l’éducation à la citoyenneté de la jeunesse, à travers du soutien scolaire, des classes vertes, des séjours d’immersion en langue et culture corse ainsi que des colonies de vacances.

Ces dispositifs sont mis en œuvre dans nos Centres L.C.C. (agrément Langue et Culture Corses), de Séjours Pédagogiques, et de Vacances et de Loisirs qui sont des lieux de dépaysement, d’épanouissement personnel, de socialisation, de repos, de jeux et de plaisir. Complémentaire de l’Ecole, l’ADPEP 2B souhaite en conforter et amplifier l’action éducative et développer au quotidien, au cours des séjours, les valeurs de liberté, de solidarité et d’égalité.
Nos structures L.C.C. sont les suivantes :
– Le centre de Loretu di Casinca : à vocation micro-régionale (de Biguglia à Cervioni), il accueille une classe à la journée, à raison d’une fois par mois, de la maternelle au CM2.
– Le Centre « A Citadella », à Bastia : Dédié au District, on y accueille une classe de cours moyen à la journée, à raison d’une fois par mois en moyenne.
– Le Centre de Savaghju-Vivariu et le Centre de Bastelica : ils ont pour rôle d’accueillir des colonies de vacances durant l’été et pendant l’année scolaire, des classes pour des séjours d’une semaine. Ceux-ci permettent, dans le cadre d’un projet pédagogique élaboré par les enseignants des classes accueillies d’étudier et d’utiliser la langue corse comme objet et instrument d’apprentissage. Pour ce faire, on y propose différentes activités regroupées en trois volets :
1. La découverte de l’environnement à travers plusieurs disciplines :
– la géographie à travers des lectures de cartes, des études de paysages ou des parcours
d’orientation ;
– l’histoire à travers des visites de sites et monuments ou l’étude de documents divers ;
– les sciences et la technologie à travers l’étude du milieu naturel, la confection d’herbier,
la réalisation d’expérience ou la recherche documentaire.

2. La pratique de certains sports et activités de pleine nature tels que le basket, le football, le tir à l’arc, les parcours d’orientation, les parcours photos et d’autres activités permettant de « s’affronter individuellement ou collectivement », d’adapter ses déplacements ou de réaliser des performances sportives.
3. La pratique d’activités culturelles et artistiques développée dans des activités de pratique créative (dessin, peinture, théâtre …) et dans des activités de découverte de réalisations relevant du patrimoine (chants, danses et jeux traditionnels).

PEP2B FORMATION :

Agréé depuis le 8 novembre 1993, PEP Formation est un secteur d’activité de l’A.D.PEP de Haute Corse qui s’adresse principalement aux professionnels du secteur social, médico-social, sanitaire et éducatif.

Il a pour vocation :
• de proposer des formations initiales ou continues ;
• d’organiser des congrès, des séminaires d’information et de réflexion ;
• de promouvoir des initiatives professionnelles innovantes et de recherche ;
• de permettre une formation initiale qualifiante aux jeunes handicapés.
PEP Formation a pour objectif d’adapter sa démarche à la réalité du tissu local, par la prise en compte des difficultés particulières liées à l’éloignement, à l’insularité et de leur impact sur le surcoût que cela représente pour les établissements en termes de transport et d’hébergement. En effet ce dernier est souvent supérieur aux frais pédagogiques proprement dits de chaque formation.

Follow to Follow